vendredi 12 décembre 2014

Pensées à l'aquarelle

Ici j’ai travaillée sur une seule photo, il s’agit d’une photo qui me plaisait beaucoup par son contraste entre les rouges-brique et les bleus-violets. J’ai commencé par dessiner les fleurs en une composition qui finalement a rempli ma feuille de pensées.


Pensées rouges et bleus, 30cmx40cm, aquarelle.

Ce qui m’a surprise, c’est l’évolution dans ma sensation de peindre et la différence entre le début et la fin. Au début ma main était dure (même si ce n’est pas la première fois que je peins ces fleurs), le pinceau lourd pour calculer la quantité de pigment, les nuances difficiles à trouver dans la palette. Par contre, à la fin, après avoir peint beaucoup de pensées (22 plus exactement), j’avais vraiment la sensation qu’elles se peignaient toutes seules. C’est incroyable combien nous pouvons changer et apprendre avec la pratique!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire