mardi 30 juin 2015

Peindre en voyage


Cette année a été une année très en mouvement pour moi, j’ai souvent été en voyage pendant de longues périodes.
Pour mon dernier voyage, j’ai vraiment réduit au minimum le matériel et je me suis dit que cela serait intéressant de le partager ici.
Voici donc mon materiel : quelques feuilles de papier d’aquarelle 300gr., 30x40cm, un block de dessin 190gr. 23x32cm, crayons, gomme et feutres noirs, boite d’aquarelles, pinceaux pour aquarelle.
Un ipad pour consulter ma collection de photos.

Mon matériel
 Beaucoup de peintures que je vous ai présentées dans ce blog ont été peintes sur une table improvisée et non pas dans l’atelier. Celle-ci est vraiment la plus petite!


 La concentration n’est pas toujours facile à trouver, et quelques fois c’est mieux de visiter : à Paris par exemple!
J’ai profité pour faire une journée spéciale « art ». J’ai eu la chance de voir l’expo de Bonnard au musée d'Orsay, qui est un peintre que j’aime beaucoup par son intérêt par les jardins et le thème de la nature, mais aussi, et surtout, par son utilisation de la couleur.


Un peu d'aquarelle...


Pendant ce voyage je voulu profiter pour faire un peu plus de dessin, développer mon style au feutre noir très fin.





Les œuvres peuvent être plus simples mais très significatives parce qu'elles ont été peintes dans des lieux uniques qui restent gravés dans notre mémoire.



En voyage, l’adaptation est à chaque fois nécessaire.   Le fait de changer d’environnement nous fait changer de regard aussi. Parfois, c’est un temps pour murir les idées ou en découvrir des nouvelles. Le voyage, c’est le temps de l’observation et de l’ouverture.

Puisque c’est l’été,

Coquelicots de Zurich

 je profite pour faire le plein d'images, je photographie les fleurs des villes et
  jardins que je visite!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire